Section des abonnés
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?


 
Pour nous joindre



Livres

Le cirque : un art à la croisée des chemins
    Auteurs : Jacob, Pascal [Auteur]
    Éditeur : Gallimard
    Lieu de publication : Paris
    Date de publication : 2001
    Collection : Découvertes Gallimard : culture et société ; 134
    ISBN : 2-07-076272-6
    Langue : Français
    Collation : 159 p. : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 18 cm
    Notes : Bibliogr.: p. 152-153.; index; glossaire; filmogr.
    Descripteurs:
    Histoire du cirque
    Disciplines de cirque
    Familles
    Cirque traditionnel
    Nouveau cirque
    Esthétique des arts du cirque
    Du cirque aux arts du cirque



    Résumé:
    La piste aux étoiles, l'odeur des fauves, les cuivres de l'orchestre, la lumière dorée, le clown pailleté et l'auguste au nez rouge... Le spectacle de notre enfance est l'héritier direct du cirque équestre initié au XVIIIe siècle par un officier de cavalerie anglais Philip Astley. Au siècle suivant, le trapèze volant et le dressage des lions, des tigres ou des éléphants viennent enrichir la représentation et séduire des générations de spectateurs. Les premières dynasties composent une puissante aristocratie saltimbanque : les Knie, Bouglione, Grüss, Amar, Ringling sillonnent l'Ancien et le Nouveau Monde dans leurs roulottes ou à bord de leurs trains spéciaux. Pourtant, dans les années 1970, le cirque traditionnel s'essouffle. Un nouveau champ d'expériences artistiques, qui intègre la performance à la chorégraphie et au jeu, s'affirme. C'est la naissance d'un autre cirque qui conjugue désormais la création au quotidien.
    Pascal Jacob retrace l'itinéraire de la plus longue des tournées, celle qui a conduit une forme classique et codée à devenir un art à part entière. [4e de couv.]

    Dépouillement du document :
    1- Les scènes dans le cercle: au XVIIIe siècle, un militaire anglais, Philip Astley, crée un spectacle équestre et acrobatique dont le cercle est la composante fondamentale.

    2- Le cirque est né; des hommes...: le clown blanc et son comparse l'auguste, le trapèziste volant et le dompteur deviennent les grandes figures du cirque;

    ...et des bêtes: au XIXe siècle, la ménagerie et les animaux dressés font le succès du cirque.

    Lions, tigres et éléphants séduisent des générations de spectateurs; un spectacle en voyage : grâce au chapiteau, le cirque devient ambulant.

    Dans leurs trains, roulottes et caravanes, les troupes sillonnent l'Ancien et le Nouveau Monde;

    une histoire de familles: le cirque est une affaire de familles, Knie, Bouglione, Amar, Ringlin...composent une aristocratie saltimbanque;

    vers un autre cirque: dans les années 1970, le cirque traditionnel s'essouffle.

    Un cirque neuf s'affirme, intégrant la performance à la chorégraphie et au jeu.

    Fonds : École nationale de cirque
    Localisation : Bibliothèque
    Cote : 791.309 J151c 2001

    • Ex.1 - disponible
    • Ex.2 - disponible
       
Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer
© École nationale de cirque de Montréal 2014 - Tous droits réservés Logiciel : Kentika SAS